CFE (Cotisation foncière des entreprises)

il s’agit de la partie de la CET pour laquelle le micro-entrepreneur est redevable. Un système d’exonérations est prévu pour les premières années de son activité. Certaines activités en sont totalement exonérées.