Tout savoir sur les Complémentaires et Sur-complémentaires Santé

Pas toujours facile de s'y retrouver alors Bankizy répond à toutes vos questions !

Se faire rappeler

1. Tout savoir sur la Complémentaire santé


Une complémentaire santé est un contrat venant compléter votre assurance maladie procuré par la sécurité sociale. Pour faire simple, la sécurité sociale vous rembourse une partie de vos dépenses santé et la complémentaire santé prend en charge certains frais supplémentaires comme des dépassements d’honoraires. Vous la connaissez plus probablement sous le nom de mutuelle ou assurance santé tout simplement.


La complémentaire santé ou mutuelle n'est pas obligatoire mais il est fortement conseillé d'en choisir une puisque la sécurité sociale ne vous rembourse jamais la totalité de vos frais de santé. De plus, elle peut prendre en charge certaines prestations non pris en charge par la sécurité sociale telles que les vaccins ou les prestations d’un ostéopathe par exemple. Attention tout de même, une mutuelle ne vous rembourse pas toujours la totalité des frais restants.


Vous pouvez souscrire à une complémentaire santé ou une mutuelle de manière individuelle et ainsi que pour les membres de votre famille (enfants, conjoint etc.). En revanche, vérifiez tout de même que votre employeur ne propose pas une assurance collective plus avantageuse et qui peut parfois vous être imposée. (Notre article sur la loi ANI et sur le choix d'une mutuelle d'entreprise.)


Si ce n’est pas le cas, vous pouvez alors souscrire à une complémentaire santé via différents organismes tels que les organismes Mutuelle, les Assurances, les Institutions de Prévoyance ou même auprès de votre Banque. À vous de choisir la complémentaire qui conviendra le mieux à vos besoins au sein de l'organisme qui vous paraitra le plus adapté. Faites tout de même attention au délai de carence, ou délai d'attente avant l'activation de votre contrat qui peuvent parfois aller jusqu'à 6 mois. Vous ne pourrez bénéficier d’aucun remboursement de frais de santé par votre mutuelle durant cette période.


Informez-vous également sur les frais de dossier qui peuvent s’ajouter aux cotisations. En dehors de ces frais, les cotisations seront la plupart du temps calculées en fonction du niveau de couverture que vous choisirez, du montant de vos revenus, ainsi que de votre âge, statut salarial et lieu de résidence. Outre les différences de coût entre organismes, les cotisations peuvent également varier en fonction des niveaux de garantie et options supplémentaires.


Enfin, il est important de se renseigner sur la responsabilité de votre complémentaire santé. En effet, un contrat doit obligatoirement être “responsable” lorsqu'il s'agit d'un contrat collectif d’entreprise (cf. article sur les mutuelles “responsables”). Pour autant, concernant les particuliers, il n'existe pas d'obligation légale. Néanmoins, il sera plus intéressant pour vous puisqu'il offre des services minimums obligatoires (panier de soins ANI). Pas besoin donc de vérifier en détails les garanties proposées. Attention tout de même à bien comparer les prestations et garanties car une mutuelle non responsable peut potentiellement être plus intéressante selon la situation du souscripteur et l'organisme choisi.


Quelques détails à savoir :

  • Le montant que vous rembourse votre mutuelle peut être indiqué soit en pourcentage de la base de remboursement (%BR) soit en euros.
  • Votre contrat sera renouvelé chaque année sans contre avis de votre part
  • Votre complémentaire doit vous envoyer tous les ans le montant de vos cotisations à venir, ainsi que la date limite de résiliation de votre contrat

2. Tout savoir sur la Sur-complémentaire santé

Une sur-complémentaire santé est un contrat supplémentaire qui vient s'ajouter à la sécurité sociale et à votre complémentaire santé (ou mutuelle). Elle permet d'ajouter un troisième niveau de remboursement, dans le cas où vous auriez besoin d’un niveau plus important de prise en charge de vos différents frais de santé.


Elle prendra en charge des frais tels que les dépassements d'honoraires ou les consultations en dehors de parcours de soins coordonnés. Elle peut également venir compléter des frais partiellement couverts ou non pris en charge par la sécurité sociale ou la mutuelle tels que certains frais dentaires, frais d'optique, hospitalisation, vaccins ou cures thermales. (cf. article sur la mutuelle responsable – les frais qui ne sont jamais pris en charge)


C’est pourquoi il est conseillé de bien choisir son contrat de mutuelle afin d’éviter de souscrire à une sur-complémentaire. Bien entendu, selon la situation, elle peut être intéressante notamment dans le cas où votre mutuelle est la complémentaire santé collective proposée par votre employeur ou pour vous permettre d’avoir accès à certains soins qui sont très rarement inclus dans un contrat classique.


Notre conseil :

Lorsque vous êtes déjà couvert par une mutuelle ou complémentaire santé, faites bien attention à souscrire à un contrat de Sur-complémentaire et non Complémentaire classique. Faites également attention au délai de carence ou délai d'activation de votre contrat qui sont courants dans les contrats de Sur-complémentaire.


Bankizy vous permet de comparer gratuitement les mutuelles pour les professionnelles (indépendant et entreprises) et de souscrire à la meilleure offre directement sur notre plateforme. Si vous n’êtes pas encore au clair, n'hésitez pas à lire nos autres articles sur le sujet ou à nous contacter par téléphone.

2017-12-29

Articles liés

t
Banque pro

2017-12-21
Depuis Janvier 2016, toutes les entreprises ont pour obligatio...
t

2017-12-29
Pas toujours facile de s'y retrouver alors Bankizy répond à to...
t

2017-12-27
L’ANI (accord national interprofessionnel) a été conclu le 11/...